Né en 1970 en Franche-Comté, je vis maintenant en Bretagne. J’ai commencé la photographie et le développement argentique au début des années 90. Puis “comme tout le monde“, je suis passé au numérique mais le rendu de la pellicule me manquait. J’ai donc “redécouvert” l’argentique en 2012. Je travaille essentiellement avec de la pellicule 24x36 noir & blanc, mais aussi avec des techniques alternatives, comme le sténopé, et des procédés anciens. Pour mes travaux actuels, j’aime particulièrement explorer les traces du passé et avoir une réflexion sur la mémoire et le temps. Invité au festival GINNEL FOTO FEST 2019, qui aura lieu le 25 et 26 mai à Ipswich (UK), Je présenterai une partie de ma série "HWK - les chemins de mémoire".
 

 

Top